Le Meilleur Clavier Sans Fil en 2021

Crise sanitaire oblige, vous êtes à la recherche d’un clavier sans fil pour vous accompagner dans vos journées de télétravail ? Trop souvent sous-estimé, le clavier est pourtant l’un des éléments les plus importants de nos bureaux… et celui qui peut nous provoquer le plus de frustrations s’il est de mauvaise qualité. Il vaut donc mieux prendre son temps pour choisir votre prochain clavier sans fil, d’autant plus quand nous sommes amenés à passer entre 7 et 8 heures par jour à tapoter dessus.

Investir dans un clavier – sans fil ou pas – n’est donc pas une décision à prendre à la légère. Pour mieux comprendre, dites-vous qu’un clavier est à votre ordinateur ce qu’une paire de chaussures est à vos jambes : le choix est important puisqu’il influe directement sur vos performances. La rédaction de Guide-Comparatif a comparé pour vous des dizaines de modèles de claviers sans fil du marché pour ne retenir que les trois meilleurs… et bonne nouvelle, que vous travailliez sur Windows, MacOS ou n’importe quel autre système d’exploitation, il y en a pour tous les goûts !

Top 3

Notre sélection

Logitech MX Keys Notre coup de cœur

Difficile de trouver mieux sur le marché actuellement

Jelly Comb K015G Le meilleur rapport qualité/prix

Un clavier sans fil Bluetooth sous la barre des 40€

Logitech K380 Le plus polyvalent

Petit et léger, le Logitech K380 se connecte aussi bien à votre ordinateur qu'à votre tablette tactile
⭐️ Meilleur Clavier Sans Fil 2021 | Comparatif | Top 3
Histoire

D’où viennent nos claviers ?

C’est vrai ça Jamy, ils viennent d’où nos claviers d’ordinateur ? Avant de chercher quel clavier sans fil acheter, il est toujours intéressant de regarder d’où l’on vient. Les premiers claviers d’ordinateur sont nés dans les années 1960. Reprenant beaucoup des machines à écrire pour ne pas déstabiliser les utilisateurs, nos claviers ont depuis bien évolué. Rétrospective.

1878 : Christopher Latham Sholes, dépose le brevet de la disposition des touches en QWERTY. Conçue à l’époque pour les machines à écrire, les claviers de nos ordinateurs modernes s’en inspirent très largement. Cette disposition est pensée pour éviter que les tiges des machines ne se bloquent. En effet, une disposition des lettres dans l’ordre alphabétique rendait plus probable le blocage des tiges de nos machines. La disposition QWERTY (et quelques années plus tard AZERTY) font s’éloigner les lettres les plus souvent attenantes, de façon à ce que les marteaux ne se chevauchent plus.
Début des années 1960 : Les sixties sonnent l’arrivée des premiers claviers d’ordinateurs tels que nous les connaissont aujourd’hui. La disposition des touches ne changent pas, bien que les marteaux et tiges disparaissent.
Fin des années 1970 : Les claviers deviennent différents suivant le pays ! Ainsi, un AZERTY français n’est pas identique à un AZERTY belge. Depuis cette période, il est fréquent de voir de nouvelles dispositions de touches répondant à une spécificité d’une langue ou d’un besoin précis. Connaissez-vous le bépo et l’AZERTY+ ?
1985 : La multiplication des différentes dispositions ne peut cependant pas se faire n’importe comment. La configuration de nos claviers est régie par la norme ISO 9995. Cette dernière délimite notamment nos claviers en zones bien distinctes : zone alphanumérique, zone de fonctions et zone numérique.
1999 : Il a fallu attendre la veille du nouveau millénaire pour voir l’arrivée du premier brevet de clavier sans fil. Ce dernier a été déposé par Samsung en janvier 1999. Apple démocratisera le sans fil avec son clavier Magic Keyboard en 2003.
Chosir

Comment bien choisir son clavier sans fil

Avant de passer à la caisse, il est important de connaître certains points sur le marché des claviers.

Les différents types de claviers

Les claviers peuvent être rangés dans deux catégories : les claviers chiclet (ou gommes) et les claviers mécaniques. À chaque utilisation correspond son type de clavier. Ainsi, les gamers privilégieront plutôt les claviers mécaniques puisqu’ils offrent une réactivité plus importante, ce qui est très apprécié en jeu. Pour une utilisation bureautique et multimédia, il est préférable de prendre un clavier chiclet ou gomme. Moins onéreux et surtout plus silencieux, cela en fait le type de clavier idéal pour travailler dans de bonnes conditions.

Le saviez-vous ? Le terme chiclet vient de la marque américaine de chewing-gum du même nom, les touches larges et plates de ces claviers rappelant les petites dragées.

Les différents types de touches

Les claviers dédiés à la bureautique utilisent plutôt des touches en membrane ou en ciseaux. La membrane est une succession de couches de polyester, ce qui offre une frappe silencieuse mais relativement molle. Pour contrer cette mollesse, les constructeurs de claviers ont développé les touches en ciseaux, dont la forme en X permet une frappe plus dure. C’est le type de touches le plus répandu aujourd’hui, notamment sur les ordinateurs portables.

Les claviers mécaniques, quant à eux, utilisent différents types de switch mécaniques classés selon leur couleur : rouge, bleu, noir et marron. Chaque couleur offre évidemment des caractéristiques différentes qui feront l’objet d’un guide dédié.

Deux façons de connecter son clavier sans fil à son appareil

Il faut savoir que tous les claviers sans fil n’utilisent pas la même technologie pour se connecter à votre appareil. Les claviers les moins onéreux passeront par ce que l’on appelle un dongle, c’est-à-dire un adaptateur USB à brancher à votre ordinateur. Cela implique donc d’avoir un port facilement accessible pour permettre la connexion.

Un dongle USB de Logitech

Les autres claviers sans fil se connecteront plutôt via le Bluetooth. L’avantage est de pouvoir se connecter aussi bien à votre ordinateur principal qu’à votre ordinateur secondaire ou votre tablette tactile. À noter que certains modèles vous laissent le choix entre le dongle USB et le Bluetooth.

Piles ou batterie, c’est à vous de choisir

À vrai dire, cela ne sera le cas que sur l’entrée de gamme. En effet, tous les claviers sans fil ne sont pas rechargeables. Certains modèles peu onéreux fonctionnent encore avec des piles. C’est notamment le cas pour les claviers de marques de distributeurs, mais aussi pour certains modèles low-cost de grandes marques. Les piles ont certains avantages par rapport aux batteries, notamment celui de pouvoir les changer facilement afin de continuer à utiliser son clavier sans fil sans être dépendant d’une source d’électricité.

Attention au Bluetooth sur votre clavier sans fil

Vous saviez sans doute que le Bluetooth permet de relier nos appareils entre eux, voire même de partager des fichiers sur une courte portée. Mais saviez-vous qu’il en existe plusieurs versions ? Depuis fin 2019, nous en sommes même rendus à la version 5.2 ! Rassurez-vous, si votre ordinateur ne possède pas la même version de Bluetooth que votre clavier sans fil, cela ne signifie pas nécessairement que vous ne pourrez pas vous y connecter. Cela impliquera cependant des performances moindres, notamment au niveau de la portée.

Top 3

Top 3 des meilleurs claviers sans fil

1

Logitech MX Keys

Le coup de cœur de la rédaction 🧡

Dans le monde du clavier sans fil, un nom revient souvent : le Logitech MX Keys. C’est donc sans réelle surprise que nous le retrouvons en tête de notre sélection.

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Mise à jour le : 19/10/2021 15:08

Le Logitech MX Keys n’a beau être disponible à la vente que depuis fin 2019, il n’aura pas eu besoin de plus de temps pour devenir le clavier sans fil Bluetooth incontournable. La preuve, c’est avec ce clavier que nous avons rédigé ce guide. Non sans rappeler son grand frère le Logitech Craft, le MX Keys séduit de par sa qualité de construction et sa frappe silencieuse. Logitech nous offre ici un clavier chiclet réussi et personnalisable à souhait grâce au logiciel maison Options. Ce dernier permet de paramétrer soi-même des raccourcis. Le choix ne s’arrête pas là puisque Logitech nous laisse aussi décider entre le système de connexion. Soit par Bluetooth, soit par dongle USB.

On appréciera également l’excellente autonomie du produit, qui se recharge d’ailleurs en USB-C, ainsi que la double compatibilité des touches entre Windows et MacOS. Un repose-poignet est inclus, mais il est possible de ne pas le prendre pour faire baisser la facture. Économie qui peut alors servir à financer l’excellente souris sans fil Logitech MX Master 3 qui accompagne ce clavier.

  • Autonomie de la batterie : 5 mois sans rétroéclairage, 10 jours avec
  • Compatibilité : Windows, Linux, MacOS, iOS et Android
Points forts
  • Rétroéclairage automatique
  • Excellente autonomie et USB-C
  • Choix entre Bluetooth et dongle USB
  • Touches compatibles Windows et MacOS
  • Jusqu’à 3 appareils connectés
  • Logiciel Logitech Options
Points faibles
  • Le poids (810 grammes)
2

Clavier sans fil Jelly Comb K015G

Le meilleur rapport qualité/prix 💰

Le Jelly Comb K015G s’avère être la réponse évidente à quiconque souhaite s’offrir un clavier sans fil à moindre coût. Et ici, prix bas ne rime pas avec mauvaise qualité… bien au contraire !

À ce prix-là, évidemment, ne vous attendez pas à retrouvez la même qualité de construction que sur un MX Keys. Néanmoins, le Jelly Comb K015G sait rester élégant avec son châssis fin et moderne. Les touches sont quant à elles fines et agréables, ce qui rend la frappe rapide et silencieuse. Compatible Bluetooth uniquement, vous pourrez y connecter jusqu’à trois appareils différents. Pratique pour jongler entre son PC et sa tablette.

On pourra être amené à regretter l’absence de rétroéclairage, bien que cela permette au clavier d’avoir une autonomie correcte malgré la petite taille de sa batterie. Dans l’ensemble, le Jelly Comb K015G nous a agréablement surpris et c’est pourquoi nous lui décernons la palme du meilleur rapport qualité/prix.

  • Autonomie de la batterie : Une soixantaine d’heures
  • Compatibilité : Windows, Linux, MacOS, iOS et Android
Points forts
  • Connectivité Bluetooth
  • Protection en silicone incluse
  • Compatible avec tous les systèmes
  • Jusqu’à 3 appareils connectés
  • Poids plume de 370 grammes
Points faibles
  • Port Micro-USB
  • Absence de rétroéclairage
3

Logitech K380

Le plus polyvalent 💪

Difficile de faire plus transportable que le Logitech K380, à moins de s’aventurer dans le monde des claviers pliables. En attendant, ce clavier sans fil vous permet surtout de vous connecter à tous les appareils possibles et inimaginables de votre foyer.

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Mise à jour le : 19/10/2021 15:08

Décidément, Logitech fait fort en ayant deux de ses produits dans notre sélection. Le fait est qu’il est difficile de ne pas y intégrer le K380, tant sa petite taille et sa large compatibilité en fait le clavier sans fil le plus polyvalent du marché. C’est également un choix solide pour quiconque souhaite quitter la monotonie des claviers noirs pour rajouter un peu de couleur sur son bureau.

On apprécie d’autant plus ce K380 qu’il est lui-aussi compatible avec le logiciel Logitech Options. Attention, cependant, c’est le seul clavier sans fil de cette sélection à fonctionner avec des piles. Certains y verront un avantage, d’autres un inconvénient… reste que c’est une différence suffisamment importante pour être notée.

  • Autonomie des piles AAA : jusqu’à deux ans de longévité
  • Comptabilité : Windows, MacOS, Apple TV, iOS et Android
Points forts
  • Connectivité Bluetooth
  • Large choix de couleurs
  • Design élégant
  • Facilement transportable
  • Jusqu’à 3 appareils connectés
  • Logiciel Logitech Options
Points faibles
  • Fonctionne avec deux piles AAA (fournies)
  • Absence de rétroéclairage

Tags :

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Guide Comparatif